Comment mieux nourrir son bébé en ce temps de crise sanitaire ?

La nutrition du nouveau-né est assez délicate, car elle requiert beaucoup d’attention. Il faut une alimentation nutritive qui couvre tous les besoins du bébé afin de le maintenir en santé. Voici quelques conseils pour vous aider à savoir nourrir votre bébé.

La diversification alimentaire

Après la période de l’allaitement, la maman commence à inclure de nouveaux aliments dans l’alimentation du bébé. Il faut accorder un soin particulier au choix des denrées alimentaires à lui faire consommer. Un bébé mange plusieurs fois par jour, sept fois en moyenne. Assurez-vous donc de choisir 7 aliments différents et équilibrés. Et cela tout au long de la semaine pour qu’il ait de tout

Les nutriments dont il a besoin

Votre bébé aura besoin pour sa croissance de vitamines. La vitamine A pour la vision, la dentition, l'ostéogenèse, les différentes vitamines B qui interviennent dans le métabolisme, l'immunité la croissance, la vitamine C pour renforcer son système immunitaire. La vitamine D pour la croissance tissulaire, la vitamine E pour les antioxydants. Donnez-lui des aliments protéiques complets afin qu'il ait les acides aminés essentiels dont il a besoin pour la croissance tissulaire et la croissance cellulaire.

Les aliments doivent contenir les  acides gras essentiels : les acides oméga 6 et oméga 3. Les micronutriments: fer, zinc, cuivre, manganèse, iode. Pour la viande, optez pour la viande blanche qui est meilleure pour les enfants: la viande de poulet, de canard, de lapin, etc.

Les aliments a déconseillé

Les produits fortement industrialisés: privilégiez les aliments les moins transformés possibles. Prenez le temps de concocter des aliments par vos soins. Vous pouvez faire des compotes, soupes et n'oubliez surtout pas de respecter les règles d'hygiène parce que l'organisme de votre bout de chou est fragile. Exigez un lavage des mains lors de la préparation de la nourriture par votre nounou. 

Éviter les enzymes ou dérivés de miel fabriquées industriellement puisque cela pourrait perturber le métabolisme de votre enfant.

Vous avez désormais un bon nombre de cartes en main pour faciliter la transition alimentaire de votre bébé